Réseau Zec
Services en ligne disponibles: enregistrement

De la part de votre Conseil d'Administration

Bonne année 2020 aux membres de le Zec Ménokéosawin
de la part de votre Conseil d’administration

Nous voici au moment de l’année où nous réalisons les bilans de la dernière saison. Pour débuter, je tiens à vous rassurer sur les résultats obtenus. Notre année 2018-19 fut une excellente année, autant pour la pêche que pour la chasse. Évidemment, nous avons tendance à comparer les résultats avec ceux des années antérieures! Le résultat de l’analyse de nos statistiques nous sera présenté, comme à chaque année, lors de la rencontre annuelle du Ministère (MFFP). Nous serons en mesure de mieux préciser chaque activité lors de notre assemblée générale annuelle (AGA). Le MFFP en profitera pour partager avec nous les tendances et recueillir nos propositions d’actions qui peuvent être mises de l’avant pour mieux gérer notre faune aquatique et terrestre.
Le mandat de notre organisation consiste dans l’aménagement, l’exploitation et la conservation de la faune, en plus de faciliter l'accès aux territoires pour les usagers. Mais chacune des 63 ZEC du Québec a ses couleurs. Elles se définissent en fonction de leur situation géographique, leur écologie, mais surtout en fonction de la vision de leurs membres. Votre rôle est donc d’une importance capitale.
En bref voici quelques points importants qui devront être discutés avec vous :
La chasse : pour 2020 il semble très probable que la récolte du cerf de virginie sera autorisée dans la ZONE 26. La ZEC n’a pas le choix que d’offrir cette activité. Cependant les membres peuvent décider des règles qui régiront cette nouvelle activité. La période sera de 7 jours avec arc et arbalète, et 2 jours à la poudre noire et au fusil. La période devrait être située vers la mi-novembre. La tarification, les coûts reliés, ainsi que le mode d’enregistrement doivent être déterminés par nous tous.
La pêche : pour 2020 nous allons vous proposer certaines mesures pour augmenter la qualité de l’expérience pour nos membres. En 2019, à la demande de nos membres, nous avons procédé avec l’aide de spécialistes à des analyses de certains lacs afin d’élargir l’offre. Il y a là une réflexion commune à faire afin de bien orienter nos actions afin de satisfaire le maximum d’utilisateurs. Nous avons réalisé des travaux d’entretien de frayères avec l’École forestière de La Tuque, mais nous aimerions offrir la possibilité aux membres intéressés de s’impliquer.
Camping aménagé et rustique : voici un sujet qui mobilise plusieurs organismes (MFFP, Ville de La Tuque, Municipalité de Lac Édouard…). J’ai participé en votre nom à une rencontre (Table des présidents) à Québec où le ministre, M. Dufour, était présent et ce sujet a été abordé. Notre situation n’est pas parfaite, mais nous sommes en bonne position. Voici un autre sujet qui devra être débattu lors de notre AGA. Évidemment la position de chacun, utilisateur ou non devra être prise en compte. Le plan d’action mis en place il y a 4 ans vient à échéance en 2020. Nous avons atteint presque 100% des attentes, mais nous devrons mettre en place les balises spécifiques à notre territoire; et envisager d’accroître notre capacité d’hébergement en camping ou en forêt si les ressources financières le permettent.
Opérations forestières : depuis quelques années nous n’avions aucune récolte sur notre territoire. Mais pour les prochaines années, nous devrons cohabiter avec les entreprises forestières. Des modifications aux pratiques d’harmonisation en 2019 nous ont amenés à une réflexion sur cette pratique. Des rencontres avec les officiers du MFFP, avec la participation de notre association régionale, nous ont convaincus du bien-fondé de manifester notre désaccord avec certaines règles. Une présentation aux 11 Zecs de la Mauricie, le 13 décembre dernier afin de valider si notre problématique était commune, nous a réconforté dans notre position. Présentement, dans un objectif de trouver une solution ‘’gagnant-gagnant’’, nous sommes à préparer un plan en partenariat avec Zec Québec afin de mettre en place un projet pilote sur notre zec.
Infrastructures : nos projets sur le réseau routier (entretien, développement, déneigement), en plus de nos bâtiments, se poursuivront en 2020.
Développement de la villégiature : le plan adopté par les membres suit son cours. La cible de 2021 demeure inchangée pour l’instant.
Protection de la faune : nos obligations tant morales que légales dans ce domaine sont prises très au sérieux. En 2019 nous avons débuté un partenariat élargi avec l’escouade régionale, ce qui s’est avéré très profitable. L’objectif est de protéger la ressource afin qu’elle soit partagée équitablement entre tous les membres.
AGA 2020 : voici un avant-goût des sujets qui seront abordés lors de votre assemblée générale annuelle 2020 (date à déterminer en avril). Pour être en mesure de vous offrir une gestion basée sur des principes de démocratie, vous devez participer. Votre opinion, votre vision, vos connaissances du territoire, vos attentes, etc. sont les ingrédients nécessaires à la réalisation de notre mission démocratique et transparente. Comme pour le dossier villégiature nous désirons poser des actions dans l’intérêt de la majorité, en prenant en considération les attentes des minorités.
En mon nom personnel et celui des administrateurs du CA je vous souhaite à vous et à vos proches une bonne et heureuse année 2020. Au plaisir de vous rencontrer lors de notre AGA.

Luc Marchand, Dominic Deschesnes, Pierre Boucher, Karl-Patrick Guérard, Carmen Harvey, Pierre Rouleau et Michel Daneault.